11

Publié le par JY et A

Il est à noter aujourd'hui la proposition de loi du groupe Nouveau Centre qui a pour but de rajouter à l'actuelle loi sur le financement des partis politiques l'expression : « ou dont au moins quinze des candidats présentés ont été élus députés ». Or Rue 89 nous révèle  que le gouvernement  "a fait inscrire mardi, en urgence au milieu du débat budgétaire" la dite proposition. On comprend bien que la dite proposition a pour but de renflouer les caisses du Nouveau Centre et on comprend d'autant mieux l'empressement du gouvernement en apprenant dans le même article que  "le changement intervient avant que l'enveloppe publique ne soit répartie. Répartition qui sera définie le 30 novembre". On peut voir dans tout cela un présent fort contestable de l'UMP à ses alliés du Nouveau Centre. L'ironie de cette histoire et sa fin provisoire nous est révélée par Libération le gouvernement après moult péripéties "a préféré reporter à une date ultérieure, et inconnue pour le moment, la suite de l’examen du texte".

Commenter cet article